header

loi du 3 août 2018 sur les violences sexistes et sexuelles

 La loi n°2018-703 du 3 août 2018 renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes a pour objectif d'améliorer la prévention des violences et l'accompagnement des victimes.

Cette loi modifie et complète plusieurs dispositions pénales et notamment :

- la circonstance aggravante relatives aux infractions commises par le conjoint, le partenaire d'un PACS ou le concubin s'applique même s'il n'y a pas de cohabitation (article 132-80 code pénal)

- la limitation de l'inceste aux mineurs est supprimée, les majeurs étant partiellement concernés

- allongement des délais de prescription pour les crimes sexuels commis sur mineurs de 20 à 30 ans après leur majorité (soit jusqu'aux 48 ans de la victime)

- pour les agressions sexuelles, prise en compte par les juges de l'âge du mineur ou son absence de maturité comme élément démontrant la contrainte ou la surprise

- aggravation de certaines peines 

- nouvelle circonstance aggravante quand le mineur a assisté à l'infraction

- nouvelle circonstance aggravante du viol quand la victime est une personne en situation de précarité

- la loi élargit le champ du harcèlement sexuel

- création de la contravention d'outrage sexiste, article 621-1 du code pénal

Espace membres

Jurisprudence

la taxe d'habitation est-elle due par l'occupant ou par les indivisaires ?


Lire la suite...

Le départ du domicile conjugal n'est pas fautif quand il est justifié par le comportement de l'autre époux, ce comportement pouvant être prouvé par des...


Lire la suite...

toujours pas de consécration d'obligation de contribuer aux charges de la vie commune pour les concubins


Lire la suite...

contribution à l'éducation des enfants et disparité de revenus


Lire la suite...

L'info du mois

Divorce par consentement mutuel : le Conseil National des Barreaux sécurise les pratiques.


Lire la suite...

droit de visite et prise en compte des congés scolaires anticipés : réponse ministérielle


Lire la suite...

l'enfance en danger : "grande cause nationale 2019" ?


Lire la suite...

Rapport annuel du défenseur des droits consacré aux droits de l'enfant


Lire la suite...

compte bancaire détenu à l'étranger


Lire la suite...

Institut du Droit de la Famille et du Patrimoine - Nîmes - contact - mentions légales